Le Théâtre antique et le Musée d’art et d’histoire sont ouverts tous les jours de 9h30 à 16h30. Fermeture exceptionnelle à 12h le lundi 5 décembre 2022.

Musée d'art
et d'histoire

DÉCOUVREZ LES TRÉSORS
DE LA CITÉ ANTIQUE D’ARAUSIO

Le Musée d’art et d’histoire, installé dans l’hôtel particulier face au théâtre, construit au XVIIe siècle, recèle de trésors inestimables. Vous y découvrirez des vestiges archéologiques exceptionnels provenant du théâtre.

L’impressionnant cadastre romain datant du Ier siècle, précieux document archéologique unique au monde, témoigne de l’organisation en province romaine.
L’extraordinaire histoire d’Orange continuera en traversant la période médiévale de la ville, vous rencontrerez Guillaume au Cornet, comte de Toulouse et Lieutenant de Charlemagne, avant de traverser les cinq siècles de la très célèbre Principauté d’Orange, gouvernée par des Princes protestants, qui se confrontèrent à Louis XIV à la fin du XVIIe siècle.
Vous pénétrerez également dans l’univers artistique de Frank Brangwyn et Albert De Belleroche, peintres du XIXe siècle et contemporains de Henri de Toulouse-Lautrec et Auguste Renoir.

Focus

Albert de Belleroche (1864-1944), dont une salle entière du musée lui est dédiée, possédait un appartement parisien avec une vue dégagée.
Cela lui permit d’être aux premières loges des obsèques d’Emile Zola, le 6 octobre 1902. Le peintre voulut absolument peindre cet évènement sur le vif. Alors que des invités étaient présents chez lui ce soir-là, il les délaissa complètement au grand dam de sa femme, afin de terminer le tableau le soir-même.

Une lettre de 1953 fut retrouvée dans les archives du musée, indiquant que Julie de Belleroche, la veuve du peintre, ainsi que le fils de ce dernier, William de Belleroche, avaient pour souhait de faire don du tableau à la ville d’Orange. Cette demande fut entendue et acceptée en 2018 par les vingt ayant-droit d’Albert de Belleroche. Le tableau intitulé « L’enterrement de Zola » se trouve donc actuellement exposé dans la salle Belleroche au Musée d’art et d’histoire.

EXPOSITION DU FIL À L'ÉTOFFE

Du 3 juin au 31 décembre 2022

À partir du 3 juin, les Orangeois pourront découvrir la nouvelle exposition au Musée d’art et d’histoire de la ville sur la fabrication des costumes des XVIIIème et XIXème siècles.

En effet, à partir des années 1760, Orange a été le théâtre d’une importante manufacture d’indiennes. Implantée au faubourg Pourtoules afin d’utiliser l’eau de la Meyne, la fabrique Wetter a profité de l’engouement pour ces toiles cotonnières imprimées selon une technique indienne. Forte du savoir-faire reconnu de ses 530 ouvriers et ouvrières, elle a exporté ses toiles dans toute la France, l’Europe et même le monde. Les toiles d’Orange étaient effectivement réputées pour leurs couleurs particulièrement chatoyantes.

Reprenant le fil de cette histoire prestigieuse, l’exposition entend montrer les étapes de réalisation des costumes – du fil à l’habit – et leur évolution. Après un retour sur les matières premières (tissus et couleurs) et leurs importations, une ‘’frise chronologique’’ grandeur nature de 12 mannequins montre l’évolution des costumes féminins et masculins des siècles de la révolution industrielle. Les visiteurs auront ensuite la possibilité de suivre le parcours de réalisation des toiles figurées sur les tableaux et même de toucher celles qui ont été réalisées l’an dernier en Inde à l’ancienne.

Cette exposition est l’occasion de présenter les nombreuses acquisitions faites par le Musée ces dernières années et tant attendues par le public : robes, jupes, jupons, coiffes, etc. Des pièces à découvrir pour retisser des liens entre présent, passé et avenir.